Partageons notre ville !

« Saint-Ouen : l'incinérateur inquiète les habitants | Accueil | Incinérateur Saint-Ouen > Avis et propositions ACQSO »

28 février 2009

Commentaires

jean-luc fortier

Bonjour,

L'identification des bâtiments des docks audoniens encore non détruits est bien instructive...

Pourquoi parler de transport fluvial quand la Seine est très polluée et ne peut plus supporter de trafic fluvial comme ce fut le cas dans le passé ?

Pourquoi ignorer la fermeture de la rue des
Poissonniers qui longe et le cimetière parisien et les lignes du chemin de fer dont le TGV ?

Pourquoi ne pas demander que dans l'immédiat l' élimination des déchets ne soient traités que scientifiquement, c'est-à-dire de la même manière que les objets qui les ont engendrés ?

Pourquoi refuser de dire que seulement une forêt en ville peut résoudre le problème de la forte pollution de ce lieu tant convoité, en oubliant par exemple l' ancien site wonder ?

Pourquoi ignorer que la voie de chemin de fer srtucture cet ilôt quand la cpcu reçoit par camions de la poussière de charbon ?

Alternativement.

jean-luc Fortier
T : 0609033441

Richard

Il y a de nombreux points communs avec les scénarios du Grand Paris.

www.legrandparis.culture.gouv.fr

www.citechaillot.fr

SOS ville en détresse

Qq précisions (source : Maison des Projets) : la Ville n'est pas propriétaire des terrains dans les docks.
1/ le parc serait aménagé sur la partie des terrains rétrocédés par Nexity à la Ville (quelle contrepartie ?)
2/ la Ville de Paris a cédé son terrain à la ville de St-Ouen, en contrepartie St-Ouen s'engage à construire des logements sociaux dont le principal bénéficiaire sera la ville de Paris. Pour maintenir l'objectif 40% logements sociaux il est prévu des tours de 16 étages.
3/ Ce terrain est coupé en deux, au milieu ne coule pas une rivière mais juste le CPCU (chauffage urbain)et à proximité l'incinérateur de la SYCTOM.
4/ Et pour le reste : aucune parcelle n'appartient à la ville et rien n'indique que les propriétaires fonciers (Total, Aviva, SNCF, EHI investissement, etc...) ont l'intention de vendre leurs terrains.
5/ Quant à la RD1 (c'est à dire le quai de Seine), tous nos voisins l'ont élargie (Neuilly, Levallois, Clichy).
6/ Remarques perso : début des travaux dans 20 ans... en espérant une meilleure qualité que la patinoire (une horreur), la piscine Delaune (jolie mais très dégradée), l'Ile des Vannes (un vaisseau abandonné mais qui coûte), la médiathèque (novatrice mais pleine de vide), les exemples ne manquent pas.
Conclusion : on peut craindre le pire surtout pour un projet de cette ampleur. Quand les contribuables audoniens vont-ils dire STOP ?

ACQSO

@SOS Ville en détresse

Précisions et compléments d'informations :
1/ Qu'en contrepartie la municipalité de SO puisse autoriser Nexity à bâtir leur projet immobilier sur la parcelle restante face au parc, peut être considéré comme un argument valable.

2/ C'est exact, il est à noter d'ailleurs que sur cette parcelle (située entre la rue des bateliers et la rue Ardouin proche de l'incinérateur) qui est concernée par le protocole foncier signé en juin 2008 entre Paris et SO, sur les 40% logements sociaux prévus, 60% seront réservés à des habitants venant de Paris.

4/ Les propriétaires fonciers Total, Areva (et non Aviva)... ont néanmoins obligations de dépolluer les sols avant leur départ selon le principe 'Pollueur/Payeur' imposé par l'état. Néanmoins si pour la parcelle 2/, le contrôle de dépollution qui prévoit de restituer les terrains à leur état d'origine est suivi par la société Séquano (ex-Sodedat93) qui est l'aménageur des Docks missionné par la municipalité, pour les autres parcelles en revanche elle est soumise uniquement au contrôle du 'STIIIC' (Service Technique Interdépartemental d'Inspection des Installations Classées).

https://www.ville-saintouen.fr/upload/gestionFichiers/PresentationPoleCitoyens25Mars2009_4631.pdf

5/ La RD1 est une route départementale ce qui signifie que la partie jouxtant Saint-Ouen dépend du Conseil Général du 93, contrairement aux villes citées (Neuilly, Levallois, Clichy) qui appartiennent au département du 92.
Néanmoins, si le CG93 n'a pas prévu à ce jour d'élargir la RD1 face aux Docks, un des membres d’ACQSO a émis une proposition visant à la détourner lors d’une précédente réunion du pôle citoyen et qui est supposée lui avoir été transmise pour étude (mais sans retour pour le moment).

6/ 5/5 ;-)

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à nous rejoindre parmi les membres du Pôle Citoyens ou de consulter les comptes rendus désormais publiés sur le site de la ville à leur demande sous le lien suivant :
https://www.ville-saintouen.fr/index.php?pge=262


Le bureau d'ACQSO.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo